Livre Le diable de Çildir
Le dernier rempart
Sur le chemin de la vérité (Tome 2)

La « Yezidie » continuait à s’agiter au milieu du cercle. Elle semblait possédée. Peut-être, l’était-elle vraiment, et par le diable lui-même qui sait ? André repéra le tracé sur le sol. Il s’approcha de la femme. Elle ne le voyait pas. Enfin il eut l’étrange sensation qu’elle ne voyait rien, en dehors de sa « prison ». Du bout du pied, André effaça un morceau du cercle. La femme cessa de gigoter. Un semblant de sérénité détendit ses traits.

Elle dévisagea le garçonnet, reconnaissante. Brusquement, son visage se figea. Elle vrilla son regard dans les yeux d’André. Il crut qu’elle fouillait dans son esprit. N’avait-il pas provoqué les puissances des ténèbres ? Il ne bougeait plus, pétrifié qu’il était par ce regard qui n’avait rien d’humain. Spontanément, il fut tenté de reformer le tracé sur le sol. Son cerveau ne répondait plus. Appeler de l’aide lui sembla ridicule. On se serait moqué de lui. N’avait-il pas libéré l’adoratrice de Satan ?

— Tu es le fils du Diable, vaticina-t-elle. Tu es le fils du Diable !

Parution : Décembre 2019

Format : Broché, 380 pages

ISBN : 979-10-92323-38-2

Éditeur : ID France-Loire

Livre Le diable de Çildir

Parution : Décembre 2019

Format : Broché, 380 pages

ISBN : 979-10-92323-38-2

Éditeur : ID France-Loire

Le dernier rempart
Sur le chemin de la vérité (Tome 2)

La « Yezidie » continuait à s’agiter au milieu du cercle. Elle semblait possédée. Peut-être, l’était-elle vraiment, et par le diable lui-même qui sait ? André repéra le tracé sur le sol. Il s’approcha de la femme. Elle ne le voyait pas. Enfin il eut l’étrange sensation qu’elle ne voyait rien, en dehors de sa « prison ». Du bout du pied, André effaça un morceau du cercle. La femme cessa de gigoter. Un semblant de sérénité détendit ses traits.

Elle dévisagea le garçonnet, reconnaissante. Brusquement, son visage se figea. Elle vrilla son regard dans les yeux d’André. Il crut qu’elle fouillait dans son esprit. N’avait-il pas provoqué les puissances des ténèbres ? Il ne bougeait plus, pétrifié qu’il était par ce regard qui n’avait rien d’humain. Spontanément, il fut tenté de reformer le tracé sur le sol. Son cerveau ne répondait plus. Appeler de l’aide lui sembla ridicule. On se serait moqué de lui. N’avait-il pas libéré l’adoratrice de Satan ?

— Tu es le fils du Diable, vaticina-t-elle. Tu es le fils du Diable !

L’avis des lecteurs

Les lecteurs ont adoré le livre, découvrez leurs témoignages !

Un travail de recherche historique approfondi

Très beau livre et un travail recherche bibliographique et historique approfondi. Enrichissant et agréable à lire. Le texte est étonnamment structuré et léger préservant le sérieux des événements. On apprend des points sombres de l’histoire du berceau politique moyen-orientale et son impact sur l’esprit humain, que je vous laisserai découvrir…./p> Mehemed O.

Quand j’ai lu ce manuscrit, j’ai été enthousiasmé par la richesse de l’intrigue, des décors et des sentiments exprimés. Bernard H.

Un livre inclassable ! Beaucoup plus qu’un roman, l’auteur y aborde l’histoire mouvementée d’une région, les questions multiethniques, le sens/non-sens de la guerre et de l’engagement militaire, les religions, la transmission, la paternité, la fraternité humaine… et bien sûr l’amour. Yvon T.

Découvrez le tome 1

La Forteresse perdue

Le diable de Çildir